Coloration au henné, on vous explique

Coloration au henné, on vous dit tout !

La teinture au henné, est une coloration naturelle issue d’un arbuste. Le henné est une plante – plus précisément un arbuste – qui vient d’Inde ou d’Afrique du Nord.
La coloration au henné attire de plus en plus de femmes adepte au soin naturel

L’équipe Supremecare s’est penchée sur ce type de coloration pour vous donner quelques conseils avec des erreurs à éviter :

Votre henné n’est pas 100% naturel

Certains hennés peuvent avoir une provenance douteuse. Ils peuvent contenir des sels métalliques comme du sodium picramate (très allergènes). Ces agents permettent d’accentuer la couleur, malheureusement ils abîment et participent au dessèchement des cheveux, et agressent aussi le cuir chevelu.

Votre cheveu n’est pas préparé à recevoir une coloration au henné

En règle générale, la coloration au henné doit être précédée d’un masque à l’argile, qui prépare le cheveu à recevoir une teinture.
N’appliquer aucun corps gras sur le cheveu avant une pose de henné. Ils empêcheront la couleur de se fixer au cheveu.

Vos cheveux sont secs

Un henné de mauvaise qualité et/ou mal posé pourra rendre vos cheveux encore plus secs, voire rêche. Le risque d’assèchement est d’autant plus grand si vous cumulez les colorations plusieurs fois dans l’année.

Vous avez une couleur très précise en tête

La couleur sera fonction de votre coloration naturelle de base. Si vous êtes blonde, vous pourrez virer au cuivre, et ce n’est peut-être pas la couleur que vous aviez envisagée.

Vous envisagez d’autres colorations par la suite ?

Pas de coloration chimique après une coloration végétale au henné contenant des sels métalliques. Vous risquerez de provoquer une réaction chimique entre les agents, ce qui engendrait la casse du cheveu, une brulure du cheveu etc…

Vous envisagez de faire une permanente à l’avenir ?

Le henné a un effet gainant du cheveu et le rend plus lourd. Il sera donc difficile de faire tenir une permanente, même après un henné naturel.

Attention à la préparation de votre henné

Ne pas mettre de l’eau bouillante, lors de la préparation, cela peut altérer la qualité du produit et son pouvoir colorant. Il est aussi déconseillé d’utiliser des ustensiles de mélange en fer. Le risque serait d’oxyder la couleur. Préférez donc une cuillère en bois.

L’utilisation du shampooing

La couleur de votre teinture au henné continue d’évoluer plusieurs jours après sa pose. Le contact du henné avec l’air produit une oxydation, qui va donner au cheveu sa couleur finale. Si vous faites un shampooing dès le lendemain de votre coloration pourrait casser l’évolution naturelle de la teinture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoindre la liste d'attente veuillez renseigner une adresse mail valide